Hormis le caractère festif de ses habitants, ce qui fait le charme de la ville francophone la plus peuplée d’Amérique du Nord, n’est ni sa taille, ni sa grandeur. C’est plutôt l’esprit cosmopolite qui l’habite.

Vision croisée a bien voulu sortir les données et croiser les chiffres. À commencer par Saint-Léonard, le premier arrondissement sur la liste dans l’Est de Montréal en matière d’immigration.

Bienvenue à Montréal ! S’il y a un arrondissement qui se démarque en termes de concentration des immigrants du côté est de Montréal, c’est bien Saint-Léonard. Sur les 78 305 habitants, 49 % sont immigrants, alors que pour l’ensemble de l’agglomération de Montréal, c’est environ 33 %. Cela représente environ 645 000 personnes sur une population totale de 1,9 million d’habitants. De façon générale, c’est près de six Montréalais sur dix qui sont issus directement de l’immigration. On recense 59 % de citoyens montréalais nés à l’étranger qui ont au moins un de leurs deux parents nés à l’extérieur du Canada.

Populations

  • Hausse démographique à Saint-Léonard

Entre 2011 et 2016, l’arrondissement a connu une plus forte croissance démographique que la moyenne montréalaise.

L’âge moyen

  • Les 0-14 ans et les plus de 65 ans sont en plus grand nombre que dans l’ensemble de la Ville de Montréal

Alors que 41 ans est l’âge moyen dans cet arrondissement, le pourcentage des 65 ans et plus est plus élevé que dans celui de l’agglomération de Montréal.

Saint-Léonard compte aussi la plus grande proportion de 0-4 ans de la métropole. De plus, la proportion d’enfants de 0 à 14 ans est plus élevée que dans l’ensemble de la ville. Toutefois, le groupe des 25-34 ans reste beaucoup moins nombreux qu’ailleurs.

Les langues

  • Le français, moins présent à la maison en comparaison à la moyenne montréalaise

Sur l’ensemble des habitants de l’agglomération de Montréal, environ 55 % des personnes parlent exclusivement le français à la maison, 25 % que l’anglais, et 20 % ne font usage que d’une seule autre langue. La langue non officielle la plus utilisée à domicile est l’arabe. L’espagnol et les langues chinoises arrivent au deuxième et troisième rang.

Alors que du côté de Saint-Léonard, c’est 44 % de la population qui parle exclusivement le français à la maison, 22 % ne parlent que l’anglais, et 34 % ne font usage que d’une seule autre langue. La langue non officielle la plus utilisée à domicile est l’italien. L’arabe et l’espagnol arrivent au deuxième et troisième rang, suivies du vietnamien.

  • Le français a pignon sur rue à Saint-Léonard

À Montréal, dans le milieu du travail, parmi la population de 15 ans et plus, 67 % de la population utilise uniquement le français, 32 % uniquement l’anglais et un peu plus de 1 % uniquement une langue non officielle au travail.

À Saint-Léonard, 77 % de la population utilisent uniquement le français au travail, 21 % uniquement l’anglais et 2% uniquement une langue non officielle au travail.

Statuts des immigrants

Pour ce qui est des statuts des immigrants, 14 % de la population totale de Saint-Léonard n’avaient pas la citoyenneté canadienne au moment du recensement de 2016, comparativement à 13 % pour Montréal. Dans cet arrondissement, on retrouve parmi les personnes immigrantes :

49 % d’immigrants économiques
Montréal : 56 %

31 % d’immigrants parrainés
Montréal : 27 %

18 % de personnes au statut de réfugiés
Montréal : 15 %

Il y aurait donc moins d’immigrants économiques à Saint-Léonard comparativement à la moyenne montréalaise, plus d’immigrants parrainés et plus de réfugiés.  Saint-Léonard est réellement unique en son genre !

Lieux de naissance

  • Haïti en tête à Montréal

À Montréal, 59% de la population compte au moins un des 2 parents né à l’étranger. Dans l’ordre, Haïti, l’Algérie, l’Italie, la France et le Maroc sont les cinq pays d’origine des immigrants montréalais.

  • L’Italie a la côte à Saint-Léonard

À Saint-Léonard, 79% de la population compte au moins un des 2 parents né à l’étranger. L’Italie apparaît en tête de liste pour les lieux de naissance, suivi de l’Algérie, tandis qu’Haïti arrive en troisième place. Le Maroc et le Vietnam arrivent en quatrième et cinquième place.

 


Info pratique

Le comité citoyen de Saint-Léonard rassemble des personnes soucieuses de contribuer à l’amélioration de leur quartier. Le comité organise des activités pour outiller la population à participer à l’amélioration de la qualité de vie. Le groupe envisage la mise en place d’un lieu de rassemblement convivial et inclusif favorisant les échanges au sein de la communauté.

Si vous désirez plus d’informations au sujet des actions et projets du comité, vous pouvez contacter l’agente de participation citoyenne :

agente.participation@gmail.com    (514) 323-1417