Collaboration spéciale avec le Centre Yves-Thériault, fidèle collaborateur

Nous avons demandé à des étudisants-es en francisation de s’exprimer sur une thématique dans le cadre d’un exercice d’écriture en classe, cette fois, pour parler de leur relation avec l’hiver. Voici ce que certains d’entre eux et elles avaient à dire…

« Tout le long du chemin vers l’école de ma fille, on jouait avec la neige. C’était la première fois pour nous de voir une telle beauté, on était époustouflées par la légèreté de la neige et sa blancheur qui régnaient partout. »

Nassima, arrivée d’Algérie en 2018

« J’ai eu une bonne expérience en hiver, j’ai essayé de profiter des activités : j’ai appris à patiner, à faire de la glissade et j’ai encore beaucoup à explorer. »

Ligia, arrivée du Brésil en 2017

« La première chute de neige, c’était vraiment beau et excitant. Par contre, après la troisième tempête de neige et un petit verglas, j’étais tannée de l’hiver »

Jennifer, arrivée du Panama en 2018

« Novembre, le mois le plus attendu par les amateurs de ski et de patinage sur glace. Pour d’autres, il est temps d’hiverner. »

John, arrivée de Colombie en 1999

« Il peut faire -21 degrés Celsius avec une tempête de neige, mais on doit aller à l’école. Au début, je ne pouvais pas y croire. »

Marieth, arrivée de Colombie en 2018

« si vous venez découvrir l’hiver au Québec, je vous recommande de bien vous habiller, de faire tout ce que les autres font : de sourire beaucoup, de vivre avec passion et de profiter de toutes les bonnes choses. »

Douglas, arrivé du Nicaragua en 2018